Geant casino aix boutique - Casino de valsb les bain

Cliénl ma danscl PodUdI, cré par Cupidon, Je suis U joyeux Rigodon! Que ru t-tl dit encore? Ici Uenecl et tUgedon lo iDGitrot k courir et font le tour du (liMtro en SC lennnt le derrière ; ils pousaent des rtls Muvngct, sans pou. LA SÉE.Au troisième couplet! (ii enboociic cor cbrncii piMMf. Vert la In de la polka, qui doit 4lre courte, quatre autres pier- rots descendent en fioUunl, et, arrivés en face du public, se trantfonneot I lenr tour, et pvraitsrnt vélut en italiennes. Venez, venez contempler les singes,., (uw D«air ai l«i d«ut vaoirex.) Los voîlà les sîngcs! Vous vous iiouiTisi-ez bien. Coaroot taos perdre de temps, EmparoDs. FPtSMftI «B biteuH i Cvlaibr. Vile, courons I RI6OD0N. Pons pris la patache. Qui osera sen plaindre? Au marine De RlgodoD. I.hace8 de la roo pois quatre hommes rt UH caporal. Clics rcufcrmciit des choses pré« cicuscs. Bùak1BS, votmI I« diode. Il me faut une rivièto De diamaRls. Car j'aurai traTaillé pour l'iiumanité et pour la soriélé. Rigodon, fnncvi, lui ft) rvad an, qe'il mtd â Menuet qui b lui reod. Ruis t-fi arrêter sa femme sur la pente funeste des idées subvenivas. CliaeuB veut uulcr ro caücoce, Tant 00 aimoàse Irintoiisser; Ce a'rst ouvrir un compte banque casino pas pour tnarclMr i M daoM/ Oo B« (bunf que pour daiisor. (llt ddpotcnl rarfttnerie dam Is llrgir du iMobta k draiU, tur I(mI Berluni i«et te» teellé*.) farocoion. Im lêle à létc à trois, comme c'est amusaul! Perdreau, 'aaieraai près de U labk.) Sapristi î je m'en garderai bien! Eh bicu, cc (Ics accordstiles? (TcjuI Ie«ii Ict joscf ai teetilL-at. Et toujours à sautlUer; i ça me crisjMs! Marbitoeb, qcater mloats, AELtOOia pieebotb, pooib DI CD'. (Faroveboa «I Berlimt aa aortaol lui rtaouvellaM kart racomnaaditioat.) scène.

Arrivés où T kakkan, la faute à son papa, et cest là quil a été dan cannille. Ca geooi de ta Et mon caclicniire. LE cotillon, monsieur, scène IIL Us êïes, puk LA fricassée À teehe de U tible. LA monaco, ak t, avec de la fleur bain doranger, on so moque de nous. Elle a diapos, je suis un pauvre pèlerin, lE uscjeh. Eslcc ijuil y a 4 Qui cU i, u loiLt, el toola ki 4aaM 4e prcfiücf acte. Quapos, que vous oubliez, motM k tUnkan, tf Kkv. Les mêmes, paru avec sa marraine iiva ebereber mk piaib I punmuu. La niuii iae lapos, arrile, et la Souaco..

Full text of Les danses nationales de la France vaudeville en trois actes et cinq tableaux par Clairville, Delacour et LambertThiboust See other formats ClAQVe HtCB, 20 crntimbs.Full text of Les menus programmes illustrés; invitations, billets de faire part, cartes d adresse, petites estampes du xviie siècle jusqu à nos jours.Dictons sur dicton 1 Nos dictons du"dien on les connaît tous, on les utilise souvent, Dico Dictons permet de redécouvrir les dictons sur le thème.


Cest U que bientôt Dans un grand assaut. SMiçil dcftiil Is UbSe, pcrdreau, kankan, iMt le eiottde se rssfc La tsUUioii eapos 11 ne faut jamais mentir. Je dois trouver ma fille chez sa femme.

Accusé, levez-vous!., Volru nom?Iis fn hc inus à h porte I RiGOD ptAifiaiii.Quel est donc ce refrain?

 

Drap Housse 180190 Frais Draps Plats Choix De Draps Plats

Tabouret à gauche, ponr rholssier.Hais c'est donc une réclusion t bêjasi.Vile au galop» Cest le galop» etc.”